Actualités novembre/ décembre 2018



 
Bonjour à tous, 

Voici venu le temps  pour moi de vous donner quelques nouvelles et de vous expliquer ce que nous sommes en train de faire en ce moment.

Déjà l'automne s'en est allé et l'hiver en a profité pour montrer le bout de son nez faisant au passage quelques dégâts dans nos cultures. En effet les frisées et les scaroles n'ont pas résisté aux gelées blanches bien marquées d'il y a deux semaines , ce sont les aléas du métier et nous devons accepter d'avoir de la perte même si cela fait mal au c½ur de  perdre des légumes bons à récolter.




. Malheureusement et malgré l'expérience je me fais souvent attrapé par les premières gelées automnales ne croyant jamais à un froid si vif, dorénavant il faudra être vigilant et protéger les cultures qui peuvent l'être dès que la météo annoncera une baisse significative des températures. Si certains légumes peuvent être récoltés et stockés à l'abri du froid( betteraves, céleris raves, racines d'endive) d'autres quant à eux ne se conservent pas correctement une fois arrachés et doivent passer l'hiver au champ( navets, rutabagas, radis noir, carottes).  D' autres enfin sont déjà en place pour le printemps prochain( Fèves, petits pois précoces, oignons blancs , jaune et rouge de jours courts, choux pointus) et doivent être protégés en cas ce froids trop intenses.





Les choux en ce qui les concernent sont des légumes d'hiver et supportent assez bien les conditions hivernales qui, il faut le dire sont rarement extrêmes dans notre région, même si certaines années nous avons eu des choux complètement gelés et par le fait irrécupérables, j'espère que ce ne sera pas le cas cette  année.

La semaine passée nous avons entrepris de vider les serres en arrachant tomates, poivrons, aubergines et courgettes tardives ce qui explique leur disparition de la liste des légumes que je vous propose. La place  est libre pour les futures plantations et semis de printemps. 


Les premières batavias ont été plantées et arriveront début mars, les autres plantation de salades d'abris se succéderont jusqu'au mois de mars époque à laquelle nous retournons travailler en extérieur.



Les carottes nouvelles de printemps ont été semées fin octobre , mais la levée a été très hétérogène et il m'a fallu me résoudre a refaire  un nouveau semis de rattrapage cette semaine par dessus le premier afin d'avoir une meilleure densité et ne pas occuper du terrain pour rien, je dois dire que je suis un peu inquiet car je n'ai jamais semé de carottes au mois de décembre et me demande si elles vont lever.



D'ici une quinzaine de jours suivant les conditions météo je réaliserai les premiers semis de radis ainsi qu'un semis de petits pois sous abris( technique que je ne maitrise pas parfaitement et pour laquelle j'essaie de m'améliorer en faisant des recherches sur internet ou dans des ouvrages spécialisés).

Les semences des premières pommes de terre primeurs sont arrivées début décembre et nous les avons mises à germer , car pour leur faire gagner de la précocité il faut que lorsque nous les plantons elles aient un beau germe bien développé. Cette année la variété Délice n'étant pas disponible il m'a fallu me reporter sur la variété SIRTEMA qui était la variété traditionnelle des "patates nouvelles de St-Malo" et que je connais bien pour l'avoir cultivée de nombreuses années. Ses qualités gustatives sont excellentes comme la Délice mais son rendement est un peu moindre et son calibre plus important,  ce qui n'est pas vraiment un avantage pour des primeurs ou l'on recherche surtout des petits calibres( grenaille). nous les mettons en place début janvier pour une récolte espérée début avril.




Voilà pour les semaines qui vont venir avec toujours les différentes plantations de mâche , et mise en tombe des endives chaque semaine.





Déjà cette semaine le planning de commande des plants a été préparé, il faut reprendre celui de l'année écoulée et voir ce qui a été et ce qui peut être amélioré, voir les nouveautés en consultant les catalogues des différents fournisseurs de graines et semences , avancer ou retarder certaines plantations en fonction des résultats obtenus cette année.

La semaine passée il a fallu s'occuper du matériel le nettoyer en faire l'entretien et le remiser au sec sous le hangar afin qu'il soit opérationnel dès que nous en aurons besoin au printemps prochain.

Ces quelques lignes vous décrivent un petit peu notre activité au quotidien, et croyez moi nous n'avons pas le temps de nous ennuyer.

Soyez certain que nous mettons tout en ½uvre pour satisfaire le plus grand nombre  en cultivant  nos légumes de façon authentique et traditionnelle, je vous remercie pour votre soutien et votre adhésion à mon projet, grâce à vous j'ai retrouvé l'envie et le goût de faire découvrir de bons légumes locaux à mes clients. Bonne journée à tous, David , Anita les enfants et toute la famille.

EN BONUS QUELQUES PHOTOS