PROMO DE LA SEMAINE


PROMOS DE LA SEMAINE

5 € les 3 kg de pomme de terre nouvelle AMANDINE
à  la chair tendre et délicate.

1€50 Le lot de 2 salades sucrines croquantes

1 € 80 les 2 salades au choix parmi toutes les variétés

Les tomates cœur de bœuf, rondes et cerise  "maison"font leur apparition.

Le mot du maraîcher
 
Bonjour à tous, 

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas toutes contrairement à ce que dit l'adage.

En effet après des semaines estivales nous sommes retournés en automne, mais ou est donc passé ce que nous appelions jadis le printemps?
Nous réclamions de la pluie et heureusement elle est venue sauvant ainsi ma production de pomme de terre pour l'hiver à venir. Les courges ont bien bénéficié aussi de ces ondées salvatrices,  j'espère que cela sera suffisant pour les emmener jusqu'à leur développement total, car elles n'atteindront leur maturité qu'au mois de septembre. 
La culture d'oignons est prometteuse, celles d'ail et d'échalotes quant à elles sont plus compliquées n'ayant pas pu être irriguées au mois d'avril et mai périodes cruciales pour leur croissance.
La saison de petit pois s'avance, nous rentrons dans les variétés estivales dont les cosses sont plus grandes  , mais le goût aussi bon si il ne fait pas trop chaud.
Les haricots sous abris sont présents même si les quantités ne sont pas faramineuses par rapport aux années précédentes, les semis en extérieurs sont pour l'instant bien mal en point sans que je ne parvienne à y remédier malgré mes nombreux efforts qui pour l'instant restent vains, peut être que la pluie de ces derniers jours accompagnée de la chaleur annoncée va les relancer?
La saison de tomates démarre tranquillement, les cœur de bœuf sont assez belles,  les cerises aussi même si elles peinent à murir pour l'instant,pour les rondes la culture n'est pas régulière , certainement à cause du précédent cultural. Toutes les variétés anciennes ( noires, jaunes, roses, ananas, green) arriveront courant juillet car plantées plus tard.
Les aubergines commencent à donner tranquillement, les poivrons quant à eux ne sont pas formidables cette année, il leur faudra du temps pour arriver.
Cette semaine nous allons commencer les plantations de choux pour l'automne à venir.

Voilà un petit topo non exhaustif de l'état des cultures du moment.

Un petit mot maintenant pour vous remercier , nombre d'entre vous cette semaine m'ont dit qu'ils trouvaient bons les légumes que je cultive. Sachez que j'apprécie beaucoup ces petits mots et que je les prends comme des encouragements à poursuivre dans la même voie. Suite à la période agitée que nous venons de traverser , je dois avouer que j'ai eu un gros coup de fatigue, mais petit à petit les choses semblent se stabiliser, il faut trouver un équilibre entre les ventes sur le marché et celles sur le site afin d'être plus serein au niveau des quantités à cultiver et pouvoir  tout gérer en même temps. L'été qui va venir va être décisif et me permettra  de prendre les bonnes orientations pour la suite, dans tous les cas ce sont les consommateurs qui décident et qui plébiscitent ou non notre travail.

Il est important de voir plus loin que la simple relation commerciale entre un maraicher et ses clients,  il faut aussi avoir une approche sociétale de cette relation, comment voulons nous consommer?
L'important pour moi aujourd'hui n'est pas de faire du chiffre à tout va, mais de faire mon métier correctement sans y laisser ma santé et de rémunérer mon travail à sa juste valeur. C'est ainsi que sont établis mes prix de vente et non pas en regardant   les prix pratiqués ailleurs, car les méthodes de productions ne sont pas les mêmes , l'éthique non plus d'ailleurs.
Je ne souhaite pas que les gens viennent acheter des légumes car ils sont moins chers qu'ailleurs, mais parce qu'ils les trouvent bons et frais.

Bon weekend à tous, David.